Lifestyle

~On part à San Francisco !~

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouvel article : j’ai participé à une visite en avant-première de la Foire Expo de Nancy sur le thème de San Francisco ! Excusez-moi de la publication tardive de l’article mais j’étais en examens toute cette semaine.

La visite nous a été conté par Alexandre, un homme fort sympathique et très intéressant à écouter. Mais alors pourquoi le thème de cette ville californienne ? Et bien figurez-vous qu’en juin 1967, le festival « Summer of Love » se déroulant à San Francisco a fondamentalement changé le monde (mai 68, Woodstock en 69…) rien que ça ! L’exposition étant un hommage à cette période, 50 ans pile après dans un espace de 2000m² où chaque salle à son histoire et bande son attitrées sous forme chronologique labyrinthique.

DSC_0168

DSC_0172

DSC_0170

 

Dans la toute première salle est retracé l’histoire de la Californie avec des objets et décors de -8000 av. JC à 1848. Cette région, alors considéré comme une île, est habité par les Indiens. On y entend des bruits d’oiseaux et des chants indiens dans un décor typique avec des objets authentiques et des pancartes qui raconte l’histoire de la région.

DSC_0174

DSC_0175

DSC_0176

 

Passons à la deuxième pièce ma préférée, avec le port de San Francisco qui a accueillit des navires baleinier où on retrouve un décor recrée à partir de gravures, des jolies photos et des bruits de vague, de mer… Très relaxant en outre !

DSC_0178

DSC_0179

DSC_0182

 

La troisième salle est consacrée à l’époque du Far-West avec encore de très jolis décors et une anecdote d’Alexandre concernant les jeans. Levis Strauss a inventé le système de rivet car les cow-boy trouaient sans cesse leur jeans. La bande son de la pièce représente des bruits de chevaux et des aigles, bien évidement.

Ensuite on trouve une vidéo sur les chemins de fer.

DSC_0183

DSC_0184

DSC_0185

 

Suite au terrible tremblement de terre en 1906, beaucoup de survivants quittèrent la ville, seuls des rebelles sont restés. Cette événement a permis de créer certains mouvements populaires comme Green Peace, les hippies ou la « Pop Music » qui sont tous nés à San Francisco.

 

La quatrième salle parle de la nécessité de relier les deux côtes : le Golden Gate et le début du chemin de fer. Je n’ai pas grand chose à r’ajouter, les photos parle d’elles-mêmes.

DSC_0187

DSC_0188

DSC_0191

 

La salle suivante nous conte un autre emblème de la ville californienne après le pont rouge : Alcatraz, une des plus célèbres prisons dans le monde. Ce qui m’a le plus marqué dans cette salle, c’est la reproduction d’une cellule à l’échelle et au détails près. On y trouve aussi une affiche des règles de vie à la prison et du nécessaire donné aux prisonniers lors de leur emprisonnement. La bande son est déroutante : des enregistrements de la prison avec des phrases comme « du calme » ou « extinction des feux ».

DSC_0193

DSC_0194

DSC_0196

 

La salle suivante explique à travers des décors et des affiches, que la Californie est le 4ème pays exportateur de vin (dans les coins de Yosemite National Park). Le tourisme s’y est développé grâce au soleil, au parc et à la proximité de la côte. On note un esprit « On the Road » en vue des nombreuses migrations vers San Francisco.

DSC_0197

DSC_0198

 

 

La dernière salle d’exposition revient sur les mythiques hippies avec des musiques de ce style. Ce mouvement est né d’une rébellion des habitants sur de nombreux sujets actuels à l’époque : le service militaire obligatoire, la guerre au Vietnam… Les hippies naquirent avec les premières manifestations sans violences à coups de chansons et de concerts. Le « LOVE » a été réalisé par l’entreprise de métallurgie et de ferronnerie Lorraine Payot. Il y a également un stand de thé où chacun peut acheter son sachet 5€.

DSC_0199

DSC_0202

DSC_0201

 

Dans la dernière salle, avec une longueur impressionnante, on y retrouve un autre emblème de la ville : « Peace & Love » où on peut se prendre en photo à côté, dessus, derrière… A côté, on dénombre deux stands avec des produits, objets et nourritures typiquement américain. La partie restauration est dirigé par un jeune homme qui a tenu un restaurant aux USA, il propose une cuisine californienne-mexicaine (moins épicé avec des tacos, produits veggies, donuts…). C’est un lieu avec pas mal de musiques, pour se retrouver, partager un sandwich, ou un cocktail tout en passant un bon moment.

DSC_0203

DSC_0204

DSC_0205

DSC_0206

DSC_0207

DSC_0208

DSC_0209

DSC_0210

DSC_0211

DSC_0212

DSC_0213

DSC_0215

Je n’ai pas pu résister, j’ai acheté cette petite chose à pois rouge et blanche pour mes smoothies ou milk-shakes du matin ou du goûter…

J’ai vraiment apprécié cette exposition, ce que j’ai préféré ce sont les décors et les affiches / photos. Le fait de pouvoir repartir avec des produits types USA me ravie aussi. Je vous conseille vivement d’y aller, vous avez encore ce week-end et lundi pour vous laisser tenter.


J’espère que l’article vous a plu, on se retrouve bientôt pour un nouvel article, des bisous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s